Mon bilan lecture en septembre

Publié le 30 Septembre 2017

Le mois de septembre aura été propice à la lecture pour moi puisque je suis au repos obligé. Donc autant dire que je ne me prive pas pour m'adonner à ma passion de la lecture qui m'aura emporté dans des univers bien différents les uns des autres ce mois-ci. Côté thriller ou polar, François-Xavier Dillard et son glaçant "Fais-le pour maman" ou encore Barbara Abel dont j'ai découvert le tout premier thriller psychologique "L'instinct maternel", un livre qui laissait augurer une suite plus que prometteuse pour cette auteur.

Laurent Philipparie, une découverte fort agréable avec son vocabulaire et son univers de flic.

Côté romans, Françoise Bourdin, vous l'avez sûrement compris, fait désormais partie de mes auteurs incontournables pour son talent à raconter des parcours de femmes, des sagas familiales... J'en ai donc toujours au moins un dans ma PAL. Je reste juste un peu plus mesurée sur don dernier roman paru "Le choix des autres" que j'ai moins aimé que les autres. Patrick Tudoret, une lecture avec un style inhabituel pour moi mais très plaisante pour autant. "Le gang des rêves", cette saga à travers les personnages de Luca Di Fulvio dans les années 20 aux Etats-Unis, j'ai tout simplement adoré et dévoré les plus de 900 pages.

La suite de Lynwood Miller, le polar mais pas que... de Sandrine Roy. Il me tardait et je désespérais de pouvoir le lire tant sa sortie en édition papier a été maintes fois reportée. Lu en deux jours et déçue de devoir laisser ces personnages si attachants. 

Que dire de "La Tresse"? Un roman époustouflant de justesse et de délicatesse. Quant à Sarah McCoy, j'ai retrouvé avec un plaisir immense sa plume qui vous emporte d'une époque à l'autre en deux temps trois mouvements. Adoré aussi.

Découverte aussi d'Anne-Gaëlle Huon avec "Le Bonheur n'a pas de rides" et sa fabuleuse Paulette avec la bande de l'auberge de M. Yvon. 

Découverte également de l’écriture d’Adelaïde de Clermont-Tonnerre et franchement j’ai beaucoup aimé son roman qui se déroule entre la fin de la seconde guerre mondiale et les années 70, entre l’Allemagne et les Etats-Unis.

Bref septembre fut un mois riche de lectures et d'aventures pour mon imaginaire à travers différentes époques. Je recommande donc tous ces ouvrages à celles et ceux qui ne les auraient pas lus (ils ne sont pas tous en photo car certains m’ont été prêtés ou je les ai à mon tour prêtés).

Les lectures en détail : 

  • "Fais-le pour maman" de François-Xavier Dillard
  • "La tresse" de Laëtitia Colombani
  • "Le testament d'Ariane" de Françoise Bourdin
  • "Dans les pas d'Ariane" de Françoise Bourdin
  • "Un parfum d'encre et de liberté" de Sarah McCoy
  • "Ne regarde pas l'ombre" de Laurent Philipparie
  • "L'homme qui fuyait le Nobel" de Patrick Tudoret
  • "Le couple d'à côté" de Shari Lapena
  • "L'instinct maternel" de Barbara Abel
  • "Le bonheur n'a pas de rides" d'Anne-Gaëlle Huon
  • "Le choix des autres" de Françoise Bourdin
  • "Le gang des rêves" de Luca Di Fulvio
  • "Lynwood Miller / Pas de printemps pour Eli" de Sandrine Roy
  • "Le dernier des nôtres" d’Adelaïde de Clermont-Tonnerre 

Enfin pour conclure, je dirais que j'ai trois coups de coeur absolus pour "Le bonheur n'a pas de rides", pour "Le gang des rêves" et « Le dernier des nôtres ».

 

Rédigé par Christelle

Publié dans #Accueil, #Ma book list, #Déjà lu

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Etmilleétoiles 04/10/2017 14:32

Hello, je te recommande "Le temps des lilas" d'Anne Icart, c'est celui qui traite d'une petite saga familiale entre sœurs, demi-sœurs sur un ton léger et sympathique.
Voilà, bonne lecture.
Sinon, les livres de Benoît Duteurtre sont très bien écrits : le ton est grave mais le style impeccable..

Christelle 04/10/2017 18:18

Merci pour ces idées lectures. Je note

Angeline 01/10/2017 17:21

j'aime me promener sur votre blog. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo) à bientôt.

Christelle 04/10/2017 18:18

Merci pour ce gentil commentaire, je vais aller visiter le vôtre aussi.