Bilan des lectures en août

Publié le 30 Août 2017

Août ce furent les vacances et donc l'occasion fréquente de plonger dans la lecture. J'adore ça! Donc voici un bilan très varié en terme de styles mais ces lectures m'ont toutes plu. Il y a du polar, du roman, de la lecture feel-good... bref il y en a pour tous les goûts et j'espère que ce bilan vous inspirera et vous suggèrera des idées de lecture :

  • Hier encore c'était l'été de Julie de Lestrange
  • Ne dis rien à papa de François-Xavier Dillard
  • Alors vous ne serez plus jamais triste de Baptiste Beaulieu
  • Rendez-vous au cupcake café de Jenny Colgan
  • La drôle de vie de Zelda Zonk de Laurence Peyrin
     
  • L'innocence des bourreaux de Barbara Abel
  • L'invité sans visage de Tana French
  • Les lettres de Rose de Clarisse Sabard

 

 

Mon coup de coeur va sans conteste à Clarisse Sabard pour "les lettres de Rose". J'y reviendrai dans mon article à paraître prochainement sur ce blog. Une très belle découverte.
Mais je dirai que je n'ai pas été du tout déçue par ces lectures car il y avait quand même pas mal de découvertes. Et j'ai enfin lu le roman qui précède "Hannah" de Laurence Peyrin. Un régal. Donc si vous ne voulez apprécier ces deux romans à leur juste valeur, commencez par "La drôle de vie de Zelda Zonk" puis lisez "Hannah". 

Baptiste Beaulieu entre dans mes auteurs favoris. Je vais désormais guetter ses prochaines publications. C'est un auteur à l'écriture délicate, fine et sensible. Je recommande pour celles et ceux qui ne connaissent pas.

Barbara Abel devient pour moi une référence du thriller psychologique, je vais donc poursuivre la découverte de ses polars que je n'ai pas encore lus.

François-Xavier Dillard, un auteur recommandé par mes libraires et une très belle découverte. 

Jenny Colgan, un auteur de lecture feel-good à mon sens. Après "La petite boulangerie du bout du monde" et "une saison à la petite boulangerie", elle revient avec celui que j'ai lu cet été. Une lecture détente mais qui questionne aussi sur ce que l'on veut vraiment pour être heureux.

Tana French un auteur découvert grâce à Calmann Lévy et que j'ai finalement apprécié après l'avoir laissé de côté quelques mois.

Julie de Lestrange, une jolie découverte et je vais certainement lire la suite de son roman, "Danser encore" à paraître le 4 octobre prochain.

 

Rédigé par Christelle

Publié dans #Accueil, #Déjà lu, #Ma book list

Repost 0
Commenter cet article