Les yeux couleur de pluie et Entre mes doigts coule le sable de Sophie Tal Men

Publié le 22 Juillet 2017

Une fois n'est pas coutume. Je choisis de vous parler des deux livres de Sophie Tal Men dans une seule chronique. Et pour cause, j'ai lu ces deux romans coup sur coup en très peu de temps. Donc une chronique me permet de réunir ces deux lectures que j'ai trouvées plaisantes et rafraîchissantes. Bref des livres qui font du bien !

"Les yeux couleur de pluie" 

Les yeux couleur de pluie

En résumé
Étudiante en médecine, Marie-Lou est, du jour au lendemain, affectée à Brest. Autant dire le bout du monde pour celle qui n’a jamais quitté sa Grenoble natale. Une nouvelle existence commence alors pour elle, loin des siens, de ses montagnes  : il va falloir s’habituer au climat, à la région, à la collocation, aux collègues… Surtout, c’est l'insouciance et la légèreté de ses vingt-cinq ans qui vont être confrontées à la dure réalité du monde hospitalier. Une nuit, elle croisera Matthieu, interne en ORL. Ce loup solitaire, mystérieux et poétique, arrivera-t-il à lui faire une place dans sa vie  ? Rencontres, passions, non-dits, péripéties drôles ou dramatiques… un plaisir de lecture, un roman sensible et plein de fraîcheur qu'on ne lâche pas.

Mon avis
J'ai beaucoup aimé suivre les tribulations de Marie-Lou, Anna et plonger dans la vie de ces internes en médecine. Passer des Alpes à la Bretagne quel changement pour Marie-Lou mais finalement sa nouvelle existence semble bien lui plaire. Et plonger au coeur de son petit monde m'a ravie. Une lecture pleine de vie, de fraîcheur, d'humanité dans un quotidien qui est bien loin d'être doux pour ceux qui y travaillent. J'ai bien aimé aussi la relation naissante, balbutiante entre Marie-Lou et Mathieu. Bref une belle lecture et un livre idéal à mettre dans sa valise pour les vacances. Lu en une journée  !

 

..."Entre mes doigts coule le sable"
 

Entre mes doigts coule le sable

En résumé
Pas facile de concilier médecine et vie privée quand on est internes à l’hôpital ! Marie-Lou, qui a quitté sa Savoie natale pour Brest, et Matthieu, le ténébreux surfeur, sont tombés amoureux au premier regard. Mais entre leurs stages en psychiatrie et en neurochirurgie, les nombreuses gardes à effectuer, les apéros au « Gobe-mouches » et les fêtes carabines, leur histoire d’amour n’est pas un long fleuve tranquille. C’est plutôt la valse des sentiments… Surtout quand leurs proches deviennent leurs patients.
Matthieu parviendra-t-il à vaincre ses peurs et à laisser Marie-Lou entrer dans sa vie ? Marie-Lou apprendra-t-elle à laisser glisser le sable entre ses doigts ?

 

Mon avis
Sophie Tal Men poursuit sa chronique tendre de la vie à l’hôpital à travers des personnages attachants. Il y a des patients évidemment mais on retrouve aussi Mathieu, Anna et les autres. Une tribu bien rigolote dont j'ai apprécié les péripéties. Et puis évidemment, il y a Marie-Lou éprise de Mathieu et cette histoire d'amour qui semble hésiter. Réussira-t-elle à amadouer cet homme ? On suit Marie-Lou dans son nouvel apprentissage de la médecine et le lien qui peut se tisser entre les "mentors" et les étudiants. Décidément, j'aime bien la façon simple, attachante, pleine d'humour parfois mais surtout d'humanité qu'a Sophie Tal Men de raconter le quotidien de ces jeunes médecins.

Rédigé par Christelle

Publié dans #Accueil, #Déjà lu, #Romans

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article