La mère coupable de Caroline Fourment

Publié le 12 Juillet 2017

Le résuméCaroline Fourment

La Mère coupable, c’est cet individu qui peut dans le même temps râler et faire des bisous, crier « Va dans ta chambre ! » et susurrer « Viens faire un câlin à Maman », qui hurle à mort quand l’ado fait couler l’eau trop longtemps, mais qui laisse la petite lumière allumée toute la nuit pour rassurer le petit dernier...
La Mère coupable, c’est vous, cette maman pleine de paradoxes inexplicables, qui tente de mener sa vie comme elle l’entend pour tordre le cou à la mère parfaite. Ajoutez-y un soupçon de crise de la quarantaine, quelques kilos en trop, un mari aimant mais souvent absent, un ex-petit ami qui refait surface, et une chanson d’amour des années 1980 qui vient interrompre la bande-son du quotidien de cette mère de famille perdue dans sa routine.
Sans jamais donner de leçon, l’auteure qui se cache derrière ce pseudo depuis la création de son blog croque avec humour et bienveillance la vie de famille #ensirotantunverredemojitopardi 

Mon avis
"Maman : individu insaisissable qui peut dans le même temps râler et faire des bisous. #situvoiscequejeveuxdire#tapedanstesmains" ou "Maman : individu défaillant qui peut passer du NON au PEUT-ETRE et fin
ir par OUI le tout en moins de cinq minutes.#achevezmoi!!!". Voilà deux extraits qui parlent sans aucun doute à toute maman.

Qui n'a pas eu le sentiment que ses enfants le menaient parfois par le bout du nez ? Et puis c'est vrai, quand on rentre bien fatiguée du travail et que la marmaille a encore plein de ressources pour nous faire ployer, parfois cela soulage de céder. 

Quand on est maman, on se revoit forcément dans certaines situations décrites par Caroline Fourment. Des sourires souvent à la lecture de ce livre. On sent bien la maman au bord de la crise de nerfs et très franchement, je me suis sentie concernée et cette lecture m'a ramenée à certains moments déjà vécus. Un livre émaillé d'humour et qui est plutôt très agréable à lire, même s'il n'y a pas évidemment de surprises puisque toute maman peut se reconnaître. Alors oui le trait est peut-être parfois poussé un peu à l'extrême mais c'est aussi ce qui rend cette lecture sympa et qui m'a fait me dire en lisant "ah non quand même pas à ce point-là". Une lecture feel-good en quelque sorte qui rassure sur le fait que toutes les mamans vivent la même chose.

Rédigé par Christelle

Publié dans #Accueil, #Déjà lu, #Romans

Repost 0
Commenter cet article