Les règles d'usage de Joyce Maynard

Publié le 15 Mars 2017

Le résumé
Wendy, treize ans, vit à Brooklyn. Le 11 septembre 2001, son monde est complètement chamboulé : sa mère part travailler et ne revient pas. L’espoir s’amenuise jour après jour et, à mesure que les affichettes DISPARUE se décollent, fait place à la sidération. Le lecteur suit la lente et terrible prise de conscience de Wendy et de sa famille, ainsi que leurs tentatives pour continuer à vivre.
Le chemin de la jeune fille la mène bientôt en Californie chez son père biologique qu’elle connaît à peine – et idéalise. Son beau-père et son petit frère la laissent partir le cœur lourd, mais avec l’espoir que cette expérience lui sera salutaire. Assaillie par les souvenirs, Wendy est tiraillée entre cette vie inédite et son foyer new-yorkais qui lui manque. Elle délaisse les bancs de son nouveau collège et, chaque matin, part à la découverte de ce qui l’entoure, faisant d’étonnantes rencontres : une adolescente tout juste devenue mère, un libraire clairvoyant et son fils autiste, un jeune à la marge qui recherche son grand frère à travers tout le pays. Wendy lit beaucoup, découvre Le Journal d’Anne Frank et Frankie Addams, apprend à connaître son père, se lie d’amitié avec sa belle-mère éleveuse de cactus, comprend peu à peu le couple que formaient ses parents – et les raisons de leur séparation. 
Ces semaines californiennes la prépareront-elles à aborder la nouvelle étape de sa vie ? Retournera-t-elle à Brooklyn auprès de ceux qui l’ont vue grandir ? 
Émouvante histoire de reconstruction, Les règles d’usage évoque avec brio la perte d’un être cher, l’adolescence et la complexité des rapports familiaux. Un roman lumineux.

Mon avis
L'histoire d'un deuil. La perte d'une maman à encaisser, à digérer, à 
accepter... Une grande difficulté de la vie pour tout être et encore plus pour une jeune fille à l'aube de l'adolescence. Elle a grandi avec sa mère, son beau-père et un petit frère. Et du jour où sa mère disparaît, elle voit réapparaître dans sa vie, son père qui n'a toujours fait que des apparitions fugaces. Elle doit trouver comment survivre et vivre à ce deuil de sa mère. Apprendre à continuer à vivre sans cette présence; Un chemin initiatique, un chemin à faire. Des choix, des rencontres, une aventure de vie. Un roman fabuleux, plein de vie même si la tristesse l'imprègne à de nombreux moments.

Rédigé par Christelle

Publié dans #Accueil, #Déjà lu, #Romans

Repost 0
Commenter cet article

Edyta 17/03/2017 10:47

Depuis que j'ai lu "Les filles de l'ouragan" de cette auteure, ce titre me tente beaucoup.

Christelle 17/03/2017 12:28

J'ai vraiment beaucoup aimé même si le deuil d'une mère est difficile. Ce livre n'est pas triste et c ce que j'ai trouvé très bien