Tabous de Danielle Thiéry

Publié le 22 Octobre 2016

Le résumé

À quelques jours de Noël, Célia Laporte et son bébé de quatre mois disparaissent brutalement d'une maternité. Le père de l'enfant, issu d'une puissante famille iranienne, est introuvable. L'affaire est complexe. La PJ de Bordeaux décide d'appeler en renfort l'OCRVP de Paris. Edwige Marion, la directrice du service, se rend immédiatement sur place avec son équipe et la jeune psycho- criminologue Alix de Clavery. C'est l'occasion pour la nouvelle recrue, spécialiste des crimes sur enfants, de s'imposer face aux a priori, et de faire ses preuves sur le terrain. 
Alors que l'enquête des forces de police se heurte à la puissance des tabous, Alix va découvrir une vérité plus terrifiante encore.

 

Mon avis

Un bon polar pour l'intrigue même si j'ai été déçue de ne pas retrouver l'ambiance des précédents livres de Danielle Thiéry. Il y a beaucoup moins de descriptions en détails des personnages et de leurs caractères ou personnalités. Le suspense ne dure pas très longtemps car j'avais deviné bien vite qui avait fait quoi. Pour autant, j'ai pris plaisir à le lire.

La nouvelle venue dans l'équipe du commissaire Marion, Alix de Clavery, est attachante, mystérieuse à souhait. Bref on a envie d'en savoir plus sur elle. Je ne doute pas que les prochains polars de Danielle Thiéry vont lui laisser une place de plus en plus grande. C'est bien d'ailleurs que cette équipe s'étoffe.
J'ai retrouvé avec plaisir Valentine Cara au caractère toujours aussi explosif. Jean-Charles Annoux est quant à lui quasiment inexistant, c'est bien dommage.

Et que dire des clichés sur le Sud-Ouest et surtout des Landais... On a l'impression que tous les Landais sont des attardés, rustres, revêches, petits et courtauds. C'est décevant et réducteur ! Ces descriptions des Landes, du Bassin d'Arcachon laissent un goût amer à la lectrice que je suis. Les descriptions sont bien trop caricaturales. Il n'y a pas que Paris. Le reste de la France a aussi de l'intérêt. Parole d'une Landaise d'adoption.

Alors pour mon avis rapide : à lire... mais amis landais, ne soyez pas vexés.

Rédigé par Christelle

Publié dans #Accueil, #Déjà lu, #Polars

Repost 0
Commenter cet article